Le futur et le web 3.0

Les progrès technologiques et les nouveaux marchés

Avec la montée en popularité exponentielle de l’Internet et les progrès technologiques lors des dernières décennies, sommes-nous prêt pour le saut au web 3.0 ?

Qu’est ce que le Web 3.0 ?

Le web 3.0 succèdera le web 2.0, lui même succèdeur du web 1.0, la première version d’internet.

Sa seule fonction était de diffuser de l’information (sites informatifs)
Ensuite, à l’apparition du web 2.0, on rajoute la notion d’échange et de communications entre les différents utilisateurs du réseau. C’est la version du web que nous utilisons toujours aujourd’hui.

Le web 3.0, quant a lui, inclus différentes nouveautés comme le principe de décentralisation avec la blockchain. Le métavers largement developpé par Meta (anciennement facebook) et le principe de propriété numérique.
Le but est de créer des sites et fonctions plus intelligents, ouverts et connectés. En somme, révolutionner comment on utilise l’internet.

Même s’il n’est pas encore totalement déployé et fonctionnel, le web 3.0 est considéré comme la prochaine grande révolution d’internet.

Le potentiel de l’intelligence artificielle (IA)

Puisque l’humain évolue déja main dans la main avec la toile depuis quelques décennies, nos besoins envers celle-ci deviennent de plus en plus spécifiques, pointus et perfectionnés.

Et oui, l’humain évolue et est exposé tous les jours à une IA quelconque, dès qu’il accède le web. Plus cette technologie évolue, moins elle devient apparente.
Il est bien possible que vous ayez déjà cliqué sur une miniature youtube ou une image d’article complètement créé par une intelligence artificielle comme DALL-E. Aussi même que l’image titre de ce blogue fut créé par cette même IA !

Avec l’exploitation de l’intelligence artificielle, la façon dont on consomme du contenu sera encore plus personnalisé et efficace grâce au travail de l’IA. La façon dont nous interagissons avec divers objets dans notre encironnement réel changera. Par exemple, l’implatation et le concept de »maison intelligente »: une maison qui regroupe tous les électroménagers, lumières, système de sécurité etc. sur un même dispositif (iphone, tablette etc.) deviendra monnaie courante.

Il y a donc une foule de façons d’exploiter l’IA et son concept est loin d’avoir atteint son plein potentiel.


En effet, l’utilisation de l’IA dans le web 3.0 est motivé à fournir des résultats plus vites, plus exacts, et plus personnalisés. Une nouvelle version du web qui serait doté d’une intelligence artificielle ouvrirait la porte aux assistants virtuels plus développés et personnalisés comme on le voit déjà sur divers appareils mobiles ou applications connectées.

Alors, il est évident que le web 3 apportera des changements majeurs dans nos rapports au numérique dans sa globalité.

Les nouveaux marchés du web 3.0

Un des 10000 singes formant le Bored Ape Yacht Club
Proptiétaire: _Boo_Vault

Si vous êtes quelques peu sur la toile, vous avez sûrement entendu parler du terme NFT. En fait, ces »non fungible tokens » sont l’essence même du concept de web 3.0. Effectivement, ces contenus échangés à travers le fameux blockchain, notamment au travers d’Opensea et quelques autres, prône les valeurs de décentralisation et de collectivité que le web 3.0 essaie de mettre de l’avant.

Ce qui a réellement fait le buzz, c’est que certains de ces NFT atteignent quelques fois des sommes exorbitantes. C’est le cas du Bored Ape Yacht Club, une collection de NFT qui se vend entre 100 000 et 3.4M$ la copie. Plusieurs stars comme Tom Brady, Stephen Curry, Eminem et Snoop dogg sont propriétaires d’un de ces singes notamment.

Les NFT et toute autre forme de propriété virtuelle sont échangée à travers le blockchain. C’est quoi ce fameux blockchain ? Sommairement, le blockchain c’est un moyen décentralisé de s’envoyer des fonds ou de l’information de façon non traçables, grâce à la contribution de tierce partie. En fait, chaque internaute est contributeur aux transactions, échange de données, donc téléchargement et télédéversement. Ces blockchains opèrent souvent grâce aux réseaux de la cryptomonnaie. Principalement, elles se fient sur le bitcoin et L’ethereum. Passer à travers ce genre de processus est un moyen de s’assurer que l’internet nous appartienne réellement.

Le saut au web 3
Même si certains éléments du web 3.0 sont encore lointains et en développement, ils se perfectionnent tranquillement pour jouer et changer le rôle qu’occupe l’internet dans notre vie quotidienne.

Sources

  • https://boardroom.tv/bored-ape-nft-celebrity-owners/
  • https://www.npr.org/2021/11/21/1056988346/web3-internet-jargon-or-future-vision
  • https://medium.com/@Matzago/infinite-opportunity-in-web-3-0-heres-why-you-should-know-about-it-bd8e8a6f7d42
  • https://www.forbes.com/sites/forbestechcouncil/2022/08/17/understanding-the-impact-of-web-30-on-the-future-of-business/?sh=5ba894922f75
  • https://www.coingecko.com/
  • https://www.nytimes.com/2022/05/05/opinion/crypto-nfts-web3.html

Laisser un commentaire

Votre adresse courriel ne sera pas publiée.