Un espion dans notre téléphone?

Depuis 2011, le monde se réjouit d’avoir un assitant vocal à leur portée en tout temps, les aidant dans leur vie quotidienne. Ce dernier est une des technologies les plus avancées à l’époque et celui-ci continus à innover aujourd’hui. Depuis quelques années, des personnes se rendent compte que Siri enregistre plus que simplement les commandes vocales. Elle est en constante écoute de nos paroles. Toutefois, qu’en est-il réellement de la situation ? Y a-t-il vraiment quelqu’un qui écoute nos conversations ? Y-a-t-il un espion dans notre téléphone?

Qui nous écoute et pourquoi ?

Comme l’article du journal RTL en France nous explique que des entreprises externes analysent des commandes vocales anonymes captées par Siri. En d’autres mots, chaque requête est, donc, réécoutée par des employés pour aider à améliorer le service. Ainsi, on doit se demander si tous les enregistrements sont actuellement anonymes comme l’article l’affirme. Et si l’assistant vocal enregistre uniquement les demandes de l’utilisateur. De plus, il est évident que les téléphones enregistrent tout ce qui est dit autour. Sinon, comment est-ce que l’assistant vocal serait capable de capter le mot « Siri » ou « Google » ?

Siri go ahead I'm listening
crédit photo: wachiwit-stock.adobe.com

Comment nous écoute-t-il ?

Malheureusement, les entreprises cachent des informations sur l’assistance vocale. Les connaissances sur celles-ci sont limitées. Alors, certains vidéos nous montrent comment Siri nous écoute. Pour donner un exemple, un vidéo français sur YouTube nous montre que toutes les fois qu’une personne fait une requête à Siri, l’enregistrement capté par l’historique du téléphone est toujours un peu plus long que la requête. En d’autres mots, le téléphone enregistre continuellement, même avant la requête. .

vidéo de : ActuEntreprise

Un réel danger pour notre vie privée ?

Par ailleurs, un article de Radio-Canada écrit récemment fait le point sur le danger porté par l’assistance vocale sur notre vie privée. Certaines requêtes récoltées proviennent du domaine privé. Elles sont, par exemple, des conversations médicales, des relations sexuelles, et même, des transactions de drogue.

Donc, il est fondamental de remarquer à quel point Siri est un danger envers la vie privée. Notamment, les employés d’Apple qui écoutent nos conversations en connaissent beaucoup trop et peuvent utiliser les données à mauvais escient. Pour conclure, il est important de comprendre qu’il y a un outil dans nos téléphones intelligents nous enregistrant sans arrêt. D’autre part, il faut maintenant être très vigilant afin de ne pas se faire envahir dans notre vie privée, puisqu’il y a un espion dans notre téléphone.

Laisser un commentaire

Votre adresse courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Facebook
Twitter
LinkedIn