La prévalence des GAFAM dans notre quotidien

Avez-vous déjà pris conscience du temps que vous passez sur vos appareils mobiles? Si oui, savez-vous sur quelle plateforme vous accorder le plus votre énergie. Attention, car cette application risque de faire partie d’un des géants du web que l’on surnomme GAFAM. Ces géants du web sont partout autour de nous qu’on le veut ou non (Google, Amazon, Facebook, Apple et Microsoft).

GAFAM, Google, Apple, Facebook, Amazon, Microsoft
Image tirée de l’article 100 plus grandes compagnies

Comment les GAFAM captent-ils notre attention?

L’outil premier des GAFAM pour capter notre attention et nous conserver sur leur plateforme est la suivante: nous montrer continuellement du contenu susceptible de nous séduire et ainsi manipuler le choix du consommateur que nous sommes. Chacun de nos clics, commentaires et partages sont calculés et analysés afin de définir nos propres préférences. La capture par flux de données que les médias sociaux fournissent actuellement permet de bien dresser le portrait de notre usage de ces plateformes. L’usage de ces renseignements permet au marketing numérique de nous offrir des publicités qui attira notre attention et nous fera dévier de la réelle raison pour laquelle nous sommes sur cette plateforme. Car, l’objectif premier, de ces dernières est de nous inciter à y rester le plus longtemps possible pour collecter le plus d’information. 



Nos comportements néfastes

Les impacts de cette prévalence des GAFAM dans notre quotidien sont nombreux. 

D’après le psychologue Larry Rosen, les nouvelles technologies augmentent le niveau d’anxiété auprès de ses usagers. En 2021, Radio-Canada présente les plus récentes données récoltées par Statistique Canada sur les effets néfastes des réseaux sociaux. Ces statistiques indiquent qu’en moyenne une personne sur 5 âgés de moins de 30 ans ressent des troubles anxieux à force de passer trop de temps sur les réseaux sociaux. 

Ces troubles anxieux entraînent rapidement d’autres comportements néfastes aux usagers des réseaux sociaux. 

En 2004, l’auteur américain Patrick Mcginnis utilise dans l’un de ces éditoriaux le terme FOMO (Fear Of Missing Out) afin d’exprimer le comportement d’une grande portion des usagers du web, mais plus particulièrement des réseaux sociaux. Depuis son premier usage, ce terme fait un réel buzz. Cependant, c’est uniquement en 2013 que le dictionnaire anglais d’Oxford enregistre le mot FOMO et reconnaît ce terme.  

Mais qu’est-ce que ce comportement du Fear of missing out

L’angoisse, la peur et la crainte de manquer l’évènement de l’année. Ne pas savoir à tout moment ce qui se déroule autour de son environnement et d’être au courant des dernières tendances. Ce qui engendre un comportement maladif à conserver constamment son statut en ligne sur les nombreux réseaux sociaux. Afin d’être le ou la première personne à réagir aux publications des autres. Cependant, ce comportement procure un détachement à la vie réelle et une remise en question sur soi. 


Comment changer notre utilisation des GAFAM?


Afin d’aborder une saine habitude avec nos appareils numériques, il faut être conscient de l’usage qu’on en fait et apprendre à limiter notre temps d’utilisation des diverses plateformes appartenant au GAFAM. En apprenant à se servir des divers outils fournis dans nos téléphones intelligents qui nous permettent de mesurer, mais aussi de limiter notre temps d’usage de certaines applications.

Pour plusieurs, le premier rapport avec un appareil numérique, ce fait dès le réveil. Puisque ces derniers, utilise leur téléphone intelligent comme réveille matin ce qui les incite à consulter leurs notifications et ainsi parcourir leurs diverses applications mobiles dès le réveil. Une fois le premier clic effectué sur notre téléphone intelligent, nous en devenons vite accros. D’où l’importance de cesser d’accorder de l’importance à nos notifications dès le réveil afin de connecter avec son environnement et la vie réelle. Plusieurs diront qu’il est difficile de ne pas succomber à cette tentation, mais en réalité notre envie et notre besoin d’aller observer notre fil d’actualité est contrôlé par le FOMO (Fear of missing out). Il faut donc apprendre à cesser d’être observateur et apprendre à vivre dans l’instant présent. 

Bref, il faut apprendre à se conscientiser à notre rapport avec les géants du web (GAFAM) et se rappeler que ces derniers analyse et scripte l’ensemble de nos faits et gestes sur le web pour venir nous créer des besoins et autres.  


Article rédigé par Stéphanie Cloutier et Émilie B. Rousseau – EDM1560 Automne 2022 – Université du Québec à Montréal

Sources:

Dupont, M. (03 novembre 2021). FOMO ou la « peur de rater quelque chose ». Le Monde [En ligne] URL : https://www.lemonde.fr/idees/article/2021/11/03/fomo-ou-la-peur-de-rater-quelque-chose_6100722_3232.html (Consulté le 28 octobre 2022) 

Gisselbrecht, T., Denoyer, L., Gallinari, P., & Lamprier, S. (2015). Apprentissage en temps réel pour la collecte d’information dans les réseaux sociaux. Document numerique18(2), 39-58. [En ligne] URL : https://www.cairn.info/revue-document-numerique-2015-2-page-39.htm?contenu=auteurs (Consulté le 28 octobre 2022)

Inconnu. (24 mars 2021). Un canadien sur cinq dit ressentir les effets négaifs des réseaux sociaux. Radio-Canada. [En ligne] URL : https://ici.radio-canada.ca/nouvelle/1779700/internet-etude-statistique-canada-web-deprime-facebook(Consulté le 28 octobre 2022)

Marry, Y., Souillot, F. (1er février 2020). Sans scrupules, les Gafam extraient l’ « attention » de nos vies. Reporterre. [En ligne] URL : https://reporterre.net/Sans-scrupules-les-Gafam-extraient-l-attention-de-nos-vies (Consulté le 27 octobre 2022)

Mccandless, B. (11 juin 2017). Hooked on your phone?. CBS News. [En ligne] URL : https://www.cbsnews.com/amp/news/hooked-on-phones/ (Consulté le 29 octobre)

Monier, H. (25 juin 2018). Réseaux sociaux et plateformes : après des années de manipulation cognitive, vers une écologie de l’attention?. Les éclaireurs. [En ligne] URL : http://www.eclaireursdelacom.fr/reseaux-sociaux-et-plateformes-apres-des-annees-de-manipulation-cognitive-vers-une-ecologie-de-lattention/ (Consulté le 28 octobre 2022)

McGinnis, P. (Février 2020). Patrick McGinnis | Speaker | TED. TED Talks. [En ligne] URL : https://www.ted.com/speakers/patrick_mcginnis (Consulté le 28 octobre 2022)

Laisser un commentaire

Votre adresse courriel ne sera pas publiée.