Cancel culture: capitalisme, organisation et wokeisme

Cancel culture ou culture du banissement en français. Un terme bien connu par la grande communauté d’internautes d’aujourd’hui. Ce phénomène se décrit comme une tentative « d’éjecter des gens […] de l’espace public parce qu’ils ne correspondent pas à certaines valeurs » (Proulx. M, 2021). Nous retrouvons d’ailleurs la cancel culture sous plusieurs différents angles. Nous en avons regroupé trois, soit l’aspect social, organisationnel et financier.

La cancel culture: qui sort les squelettes du placard?

Protestation contre la brutalité policière à Boston. Mai 2020 Maddie Meyer/Getty Images News

Une grande partie du cancel culture a lieu sur les réseaux sociaux. Puisque l’empreinte numérique est pratiquement permanente, les traces d’un individu peuvent facilement être trouvables sur le Web.  Cela étant dit, les personnalités publiques ne sont pas à l’abri. Qu’une pièce d’information défavorable ait été versée sur le web il y a 10 ans ou hier, cette dernière peut facilement tomber entre les mains des internautes. Dans certains cas, il semble même que des communautés se forment, ayant pour seul et unique but de creuser dans le passé des personnalités publiques afin de mettre un terme à leur succès. Il ne faut d’ailleurs pas oublier le mouvement woke. Ce mouvement se décrit donc comme intérêt  « aux inégalités et aux préjugés qui peuvent découler du racisme, du sexisme et de l’homophobie, notamment. Les personnes qui adhèrent aux principes du mouvement Woke sont généralement très actives dans les médias sociaux, où s’exprime une part importante de leur militantisme » (Office Québécois de la langue française, 2021).

Par contre, un woke est perçu par le mouvement de droite comme « une personne dont le militantisme s’inscrit dans une idéologie de gauche radicale, qui est structurée en fonction de questions identitaires (liées à la race, mais aussi au genre, à l’orientation sexuelle, etc) » (Gabriel Martin, 2021).

Les valeurs qui changent avec le temps

La sortie du placard des squelettes d’un individu peut être efficace lorsque l’on désire voir leurs vraies couleurs, mais l’exposition de ces informations peut aussi être problématique et trompeuse selon son contexte. Par exemple, la publication d’une vidéo qui a été bien reçue par le public en 2010 peut être perçue comme étant de mauvais goût en 2022. La culture évolue au courant des années, mais les traces laissées sur le web restent les mêmes. Par exemple, Jenna Marbles, une créatrice de contenu ayant accumulé des dizaines de millions d’abonnés sur YouTube a subi des répercussions négatives en 2020, dues à des vidéos qu’elle avait créées en 2011. Celle-ci s’excusa publiquement, mais, malgré l’amour de ses admirateurs, décida de se retirer indéfiniment de l’espace public.

L’impact organisationnelle dans le cancel culture

Étiquette d’avertissement de contenu explicit en place depuis 1996. Instauré par la RIAA.

Bien que l’on ne parle techniquement pas de cela comme faisant partie du cancel culture, la définition vue plus haut correspond très bien à ce type de démarche. Lorsqu’une organisation décide de s’attaquer à quelque chose en particulier, pour une raison quelconque, cela est en quelque sorte une forme de cancellation. L’on peut penser, par exemple, à un gouvernement qui bannit un jeu vidéo parce qu’il est trop violent.

Plus précisément, on pourrait parler du Parents Music Resource Center, fondé en 1985 aux États-Unis, et qui avait pour but de fortement restreindre l’accès à certaines chansons et artistes. Il était dit de ces derniers qu’ils faisaient promotion de la drogue, de la violence et de la sexualité. Cela s’est rendu jusqu’en cours et des artistes, dont Dee Snider, Frank Zappa ainsi que John Denver ont comparu contre le comité. Malgré tout, la seule conséquence de cela fut le maintenant fameux sceau Parental Advisory: Explicit Content que l’on retrouve sur certains albums.

Capitalisme: la source du succès et de la faillite

@annaarcherfitness

where’s my misfits fan at??? @misfitshealth pre access only available through my instagram page 😘

♬ PEACE – ar1esluver
Anna Archer, influenceuse du mode de vie actif, promeut les produits d’une compagnie commanditaire.

Afin qu’une entreprise puisse s’épanouir, elle doit s’intégrer au  système capitaliste. Une grande source de revenus pour les personnalités publiques sur le web, ainsi que des institutions dans le domaine médiatique, provient des commanditaires. À cet égard, une méthode de commanditaire populaire aujourd’hui est lorsqu’une compagnie offre une somme d’argent en échange de visibilité sur une plateforme médiatique désignée au créateur. Là où la cancel culture entre en compte est lorsqu’une personne pose des actions qui ne s’alignent pas avec les valeurs du public ou de la compagnie. Dans ce cas, les commanditaires vont retirer leur titre de collaborateur afin de ne pas être associés à une controverse. Cela entraîne alors des conséquences importantes pour la personne concernée.

Actualité: Kanye West est cancel!

Dernièrement, nous avons pu observer un phénomène de cancel avec la situation du rappeur et producteur américain Kanye West. Après plusieurs commentaires antisémites, plusieurs compagnies se sont dissociées de West. Des grandes compagnies avec qui il collaborait, notamment Adidas, GAP, et Balenciaga ont coupé les ponts avec le rappeur. Quelques jours plus tard, il annonça sur Instagram que tout cela lui avait valu au total une perte s’élevant à deux milliards de dollars. La valeur nette de l’artiste a remarquablement baissé en conséquence de la dissociation des compagnies collaboratrices, mais il demeure millionnaire. Cependant, si un scénario semblable devait se produire pour un créateur n’ayant pas une grande valeur nette préalable, cela pourrait causer des répercussions monétaires substantielles.

Plusieurs célébrités partagent leur solidarité au peuple Juifs suite aux constats de Kanye West en Octobre 2022. Capture d’écrans via Twitter, Instagram/Design par Jackie Hajdenberg/via JTA

Bien jouer ses cartes, sinon…

Somme toute, le cancel culture ne définit pas nécessairement un terme à une carrière, mais elle enchaîne des répercussions qui risquent de bouleverser la vie des gens concernés. D’ailleurs, certains n’arrivent jamais à retrouver leur statut d’autrefois.

Afin de bien jouer ses cartes, ceux dans l’œil du public doivent apprivoiser les normes sociales afin d’éviter de les froisser (dans le présent ou le futur), car cela peut générer l’implication d’organisation et des pertes de commanditaires. Certainement, les personnalités publiques/entreprises doivent prendre une responsabilité pour leurs actions, mais est-ce raisonnable de leur créer un environnement hostile? Si ces créateurs craignent à tout moment de commettre la moindre erreur, est-ce alors possible de fournir du contenu intègre?

Tiré de l’article par Sanjeevani Saikia (août 2022). Hostile work environments, vantage circle https://blog.vantagecircle.com/hostile-work-environment/

Article rédigé par Matis Léger, Adam Massé, Marc-Olivier Vincent et Gabrielle Rousseau dans le cadre du cours EDM1560 à l’Université du Québec à Montréal

Bibliographie

GRIFFITH, H. (2022, October 27). Commentaires antisémites: Kanye West dit avoir perdu deux milliards de dollars en une journée. La Presse. Retrieved November 2, 2022, from https://www.lapresse.ca/arts/celebrites/2022-10-27/commentaires-antisemites/kanye-west-dit-avoir-perdu-deux-milliards-de-dollars-en-une-journee.php

Grow, K. (2018, June 25). Dee Snider on PMRC hearing: ‘I was a public enemy’. Rolling Stone. Retrieved November 2, 2022, from https://www.rollingstone.com/music/music-news/dee-snider-on-pmrc-hearing-i-was-a-public-enemy-71205/

Martin , G. (2021, September 23). Le sens québécois du mot « woke ». Le Devoir. Retrieved November 2, 2022, from https://www.ledevoir.com/opinion/idees/634599/idees-le-sens-quebecois-du-mot-woke 

Office québécois de la langue française (2021).  Mouvement woke. Tiré de https://gdt.oqlf.gouv.qc.ca/ficheOqlf.aspx?Id_Fiche=26559025

Proulx, M. (2021, November 3). La cancel culture expliquée. L’actualité. Tiré de  https://lactualite.com/societe/la-cancel-culture-expliquee/

Sources

Gerstmann, E. (2022, October 12). What is cancel culture? Forbes. Retrieved November 2, 2022, from https://www.forbes.com/sites/evangerstmann/2021/03/22/what-is-cancel-culture/?sh=6f6813b6bd55 

Hagan, E. (2020, July 27). What is cancel culture? Psychology Today. Retrieved November 2, 2022, from https://www.psychologytoday.com/us/blog/the-science-behind-behavior/202007/what-is-cancel-culture 

Pfeffer, A. (2020, October 21). Ottawa professor apologizes for using N-word, regrets growing controversy | CBC News. CBCnews. Retrieved November 2, 2022, from https://www.cbc.ca/news/canada/ottawa/professor-apologizes-university-of-ottawa-1.5770946 

Romano, A. (2019, December 30). Why we can’t stop fighting about cancel culture. Vox. Retrieved November 2, 2022, from https://www.vox.com/culture/2019/12/30/20879720/what-is-cancel-culture-explained-history-debate 

Thomas, Z. (2020, October 8). What is the cost of ‘cancel culture’? BBC News. Retrieved November 2, 2022, from https://www.bbc.com/news/business-54374824 

Toler, L. (2022, April 14). The mental health effects of cancel culture. Verywell Mind. Retrieved November 2, 2022, from https://www.verywellmind.com/the-mental-health-effects-of-cancel-culture-5119201 

Wikimedia Foundation. (2022, October 8). Parents Music Resource Center. Wikipedia. Retrieved November 2, 2022, from https://en.wikipedia.org/wiki/Parents_Music_Resource_Center 

Wikipedia Contributors. (2022, October 28). Jenna marbles. Wikipedia. Retrieved November 2, 2022, from https://en.wikipedia.org/w/index.php?title=Jenna_Marbles&oldid=1118747042 

Laisser un commentaire

Votre adresse courriel ne sera pas publiée.