Black Lives Matter, un mouvement médiatique

Black Lives Matter par TikTok
Graphic by Drew Litowitz Black Lives Matter TikTok

Le mouvement médiatique Black Lives Matter est fondé en 2013 avec l’acquittement du meurtrier de Trayvon Martin. Il se concentre particulièrement à défendre les noirs qui subissent de la violence policière ou qui vivent de la discrimination. Lorsqu’on remonte dans le temps, le droit de l’homme noir a toujours été un enjeu en Amérique. Il eut un premier effort politique mondial avec la charte des droits de l’homme en 1789. Avec la défaite de la guerre de Sécession en 1865, le sud des États-Unis c’est fait imposer la fin de l’esclavage. Puis, il eut la fin de la ségrégation en 1964. Alors, le regard de l’homme blanc du sud restera toujours teinté de racisme par rapport aux hommes de couleur (source).

De plus avec l’arrivée des réseaux sociaux, les témoignages de ce regard sont mis en plein jour.  Black Lives Matter prend sa popularité grâce au grand impact qu’il connait à travers les réseaux sociaux suite à la diffusion de la vidéo de George Perry Floyd Jr. Darnella a filmé en direct sur Facebook cette vidéo. Cette adolescente noire de 17 ans tomba sur cette scène où on peut voir un policier blanc, Derek Chauvin, qui maintient son genou sur le cou de l’homme noir jusqu’à sa mort. Dans la vidéo, nous entendons George Floyd dire « I can’t breathe» (« Je ne peux pas respirer»). Cette phrase devient un slogan du mouvement. Cette vidéo fera le tour du monde sur les réseaux sociaux et soulèvera des protestations.

TikTok et le mouvement #Blacklivesmatter

Afin de montrer l’engouement qu’on eu les réseaux sociaux dans le monde pour le mouvement Black Lives Matter, nous allons nous concentrer sur l’application Tiktok. La plateforme était populaire pour ses vidéos de danse. Alors une fois la plateforme devenue réputé, nous trouvons plus de diversité dans les types de vidéo diffusée. Notamment de nombreuses vidéos sont devenues virales grâce au mouvement #Blacklivesmatter sur TikTok où on pouvait voir des foules de personnes manifestant pacifiquement. Ceci a encouragé de nombreuses personnes à manifester dans les rues. Il y avait plus de foule que prévu. Car les réseaux sociaux ont mobilisé les gens. Ce qui a rapidement rehaussé le nombre de personnes pour les manifestations du Black Lives Matter. 

Malgré tout, ce mouvement a soulevé beaucoup de colère, qui a causa des interventions policières violentes envers des manifestations pacifiques. Notamment, de nombreuses vidéos sont publiées sur TikTok montrant des policiers qui ont recours au gaz lacrymogène, prise d’étranglement, violence verbale, etc.

Les médias sociaux, leur influence dans les mouvements médiatiques comme Black Lives Matter

Ensuite, les médias sociaux ont une très grande influence pour une bonne catégorie de citoyen. On peut prendre l’exemple de Facebook, Twitter, Instagram, TikTok et de nombreuses autres plateformes avec des centaines de millions d’utilisateurs. Par ces plateformes, des images, des vidéos et des documentaires ont fait surface sur l’Internet pour éduquer les gens sur la cause. Nombreuses applications ont aidé et continuent à aider le mouvement. Aussi les utilisateurs utilisent leur plateforme pour donner des liens de pétitions sur le site internet Change.org pour mener à la condamnation de Derek Chauvin et pour montrer d’autre injustice (source).

Par exemple, Spotify démontre son soutien à la communauté noire dans la lutte contre l’injustice et les inégalités sociales.  Ils utilisent leur plateforme pour faire entendre les voix des créateurs noirs. Puis dans certains podcasts et listes de lecture, ils ajoutent un silence de 8 minutes et 46 secondes, la même durée de l’étouffement de George Floyd. 

Finalement, nous sommes constamment exposés aux médias et beaucoup des utilisateurs de plateforme consomment leurs nouvelles uniquement de Facebook, twitter et même Instagram. Ces plateformes peuvent avoir une influence positive avec les organisations de manifestation sur les réseaux sociaux comme sur le mouvement de Black Lives Matter. De plus, sans l’existence des réseaux sociaux, peu de personnes n’auraient probablement jamais réalisé les enjeux importants de la société. Ce mouvement de solidarité rappelle que les choses doivent changer. Ce hashtag a amené une conscience et un changement important dans notre monde d’aujourd’hui.  

Article par: Isabelle Hamel Blouin, Beede Mikael Tamrat, Loren Anabelle Muy Gonzalez

Outils de propagande: Les influenceurs comme accessoire politique.

Laisser un commentaire

Votre adresse courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

LinkedIn
Share