La «CANCEL CULTURE» et le vedettariat réinventé (ou pas…)

La « cancel culture » ou culture du banissement est un sujet devenu très populaire dans les médias ces dernières années. Les jeunes en parlent toujours, mais « Qu’est-ce que c’est? »

– «Cancel culture» : le mot de l’année 2019. 

Dictionnaire Macquerie

«Cancel culture»

Les différents utilisateurs des réseaux sociaux trouvent cette culture d’exclusion de plus en plus abusive. Effectivement, le but de ce mouvement est de tenir les personnalités publiques responsables de leurs actions (passées ou présentes). Cela permet à tout le monde de se sentir à l’aise sur les réseaux sociaux.

Ce qui a commencé comme un mouvement de dénonciation et de ménage social ressemble maintenant plus qu’à une sorte de chasse aux figures publiques. C’est une chasse aux sorcières!

Les personnalités publiques sont marginalisées, oubliées et remisées. Toutefois, c’est seulement pour un moment. La « cancel » culture met de côté des célébrités pour les revoir quelques mois plus tard avec une nouvelle image « pimpée». Une fois « canceler » revenir sur la scène publique n’est pas envisageable pour les petites vedettes. Au contraire, les riches et célèbres eux, reviennent sans problème.  

Les fans dans tout ça

Il est souvent question de l’impact de la culture du banissement sur les personnalités visées. Pourtant, peu abordent l’impact sur les admirateurs de ces figures publiques qui sont souvent très fidèles. Les conséquences des allégations ou des preuves contre leurs artistes ou influenceurs préférés causent de la détresse et un choc provoqué par une soudaine remise en question des valeurs même des admirateurs.

Maintenant que les célébrités sont sur les réseaux sociaux, on peut suivre leur vie personnelle et penser les connaître au-delà de leur travail. Dorénavant, des relations parasociales amènent des admirateurs à se penser plus connecter avec les célébritées qu’ils le sont réellement.

Alors, quand l’idole est « cancelée », les fans se sentent blessés. Il y a une perte de repères immenses qui mènent ces admirateurs à réorganiser leur identité même.

#MeToo et son impact

La «cancel culture» découle du mouvement #MeToo qui visait à exposer les agresseurs sexuels de tous les milieux. Ce hashtag a été le début de responsabilisation des personnalités publiques face à leurs actions passées. Le mouvement axé sur les agressions sexuelles prend un sens plus large avec le mouvement de cancellation qui lui vise toutes les inconduites imaginables.

Certains journalistes soulignent le manque de conséquence réel que #MeToo a eu ou, plutôt, n’a pas eu.

Joyce Fegan, journaliste du Irish Examiner, indique dans un article que la culture du banissement n’a aucun impact significatif comme le  fameux hashtag eut. Elle présente le cas de Louis CK qui après avoir admis s’être masturbé devant des femmes sans leur consentement à gagner un Grammy. La «cancel culture» semble pointer du doigt les malfaiteurs sans les punir. J.K. Rolling en est un parfait exemple.

Le cas J.K. Rowling

J. K. Rowling, est l’une des célébrités types qui ont été « cancelled » aux yeux de beaucoup. L’auteur de la fameuse saga Harry Potter a eu de nombreux propos transphobes via son Twitter ou dans son blogue. Suite à ses posts visant la communauté transgenre en 2019, cette dernière a attisé la haine . De plus, Madame Rowling a publiquement soutenue Maya, une jeune femme licensiée suite à ses propos transphobes.

J.K. Rowling à New York en 2018 pour le Broadway Opening Day de « Harry Potter and the Cursed Child Parts One and Two »

Même certains acteurs de ses adaptations cinématographiques, comme Emma Watson ou Daniel Radcliffe, ont publiquement boycotté l’auteur. Par conséquent, Rowling n’était pas sur la liste des invités d’une réunion pour les vingt ans d’Harry Potter en 2020. Quant aux admirateurs déçus des opinions de l’auteur, certains ont retiré leur tatouage en lien avec la saga.

Malgré qu’elle soit l’un des visages de cette culture, elle reste l’une des femmes les plus aisées du Royaume-Uni. De plus, elle n’est pas complètement bannie du monde du cinéma…

Malgré la force que peut avoir la « cancel culture », le cas J.K. Rowling nous montre qu’on ne peut pas « annuler » quelqu’un complètement malgré ses actes déplacés.

Article présenté par Anouk Schalck et Simone Jomphe

BIBLIOGRAPHIE

ROSENBLATT, Kalhan, J.K. Rowling doubles down in what some critics call a ‘transphobic manifesto’https://www.nbcnews.com/feature/nbc-out/j-k-rowling-doubles-down-what-some-critics-call-transphobic-n1229351, 2020

ROMANO, Aja, Why we can’t stop fighting about cancel culture, https://www.vox.com/culture/2019/12/30/20879720/what-is-cancel-culture-explained-history-debate, Vox, 2020

THOMAS, Carla, 12 celebrities who got cancelled in 2021: from Chris Noth’s downfall and J.K. Rowling’s Harry Potter reunion snub, to Aaron Rodger’s NFL vaccination lie and Ellen DeGeneres’ toxic workplace, https://www.scmp.com/magazines/style/celebrity/article/3160837/12-celebrities-who-got-cancelled-2021-chris-noths, South China Morning Post, 2021

HAMILTON, Brad, 14 celebrity members of the canceled club: Where are they now?, https://pagesix.com/article/canceled-celebrities-where-are-they-now/, Page Six, 2022

A.VOGELS, Emily, ANDERSON, Monica, PORTEUS, Margaret, BARONAVSKI, Chris, ATSKE, Sara, MCCLAIN, Colleen, AUXIER, Brooke, PERRIN, Andrew et RAMSHANKAR, Meera, Americans and ‘Cancel Culture’: Where Some See Calls for Accountability, Others See Censorship, Punishment, https://www.pewresearch.org/internet/2021/05/19/americans-and-cancel-culture-where-some-see-calls-for-accountability-others-see-censorship-punishment/, Pew Research Center, 2021

M JOUBERT, Dr Alison et COFFIN, Dr Jack, Celebrities can be cancelled, https://stories.uq.edu.au/momentum-magazine/2020/celebrities-can-be-cancelled/index.html, 2020

TOLER, Lindsey, The Mental Effects of Cancel Culture, https://www.verywellmind.com/the-mental-health-effects-of-cancel-culture-5119201, Verywellmind, 2021

FEGAN, Joyce, #MeToo is the real victim of the cancel culture, https://www.irishexaminer.com/opinion/columnists/arid-40847591.html, Irish Examiner, 2022

SOSENKO, Carla, In Defense of Cancel Culture, Complications and All, https://www.wellandgood.com/cancel-culture/ , 2019

BER, Staff, $MeToo , https://econreview.berkeley.edu/metoo/, 2018

MADAJIAN, Alex, What everyone gets wrong about cancel culture, http://gmufourthestate.com/2021/03/04/what-everyone-gets-wrong-about-cancel-culture/, 2021

Laisser un commentaire

Votre adresse courriel ne sera pas publiée.