Algorithme et vie privée

Qu’est ce qu’un algorithme

Un algorithme est une description d’une suite d’étapes permettant d’obtenir un résultat à partir d’éléments fournis en entrée. Les algorithmes mathématiques peuvent combiner les informations les plus diverses pour produire une grande variété de résultats. En effet , ils peuvent simuler l’évolution de la propagation de la grippe, recommander des livres aux clients en fonction des choix déjà faits à d’autres clients . De plus, ils peuvent comparer des images de visages ou d’empreintes digitales, guider des voitures autonomes, etc. Un algorithme est un langage informatique sous la forme d’un logiciel.

Un logiciel combine généralement de nombreux algorithmes, la saisie des données, le calcul des résultats, leur affichage, la communication avec d’autres logiciels, etc. Certains algorithmes sont conçus pour modifier leur comportement dans le temps en fonction des données fournies,. Ces algorithmes qui apprennent par eux-mêmes appartiennent aux domaines de la recherche et des systèmes experts tels que l’intelligence artificielle. Cette dernière est utilisée dans un nombre croissant de domaines tel que la prévision du trafic routier à l’analyse d’images médicales aux habitudes de consommation, etc.

Algorithme et l’individu

Les entreprises collectent massivement des données pour alimenter leurs algorithmes sur leur web, sites, plateformes… etc. C’est une sorte de fenêtre ouverte sur l’intimité et la vie privée des gens. Par exemple, les algorithmes de recommandation sont souvent assimilés à une utilisation passive des contenus ce qui peut avoir un effet sur la vie sociale. Ces derniers peuvent influencer certains comportements en ligne. En plus de favoriser la diffusion de faux contenus sur certains sites web et avoir de graves conséquences psychologiques.

 Les algorithmes peuvent aussi avoir des répercussions indésirables. Par exemple, la formation de bulles de filtres, la reproduction de préjugés et la réduction de notre créativité, de nos choix et de nos possibilités. Leur risque porte sur le contrôle de tous les éléments de la vie d’un individu. Notamment la maîtrise des informations relatives aux habitudes alimentaires, aux loisirs ou à l’état de santé de cette personne pour les investisseurs. Ce repérage individuel évoque une sorte de surveillance qui va jusqu’à la liberté individuelle.

Comment l’algorithme affecte notre quotidien ? 

Les algorithmes des réseaux sociaux comme Facebook, Instagram ou YouTube ne sont plus des plateformes exclusivement faites pour nous divertir et créer des contenus. Ils créent une addiction chez les utilisateurs qui trouvent un intérêt à rester sur les applications. L’objectif est que les utilisateurs passent le plus de temps possible sur ces dernières. 

L’algorithme pousse à la surconsommation. Les utilisateur n’ont pas besoin des produits présentés à maintes reprises sur les applications. L’individu finit par céder à la tentation et se laisse influencer en achetant les produits. Grace à l’algorithme, le contenu des publications fait maintenant partie des centres d’intérêt de l’individu. Ce qui défile sous ses yeux lui plait alors il continue de défiler le contenu en oubliant la notion de temps. L’algorithme se trouve sur toutes les plateformes, l’utilisateur se balade entre différentes applications. En conséquent, il passe encore plus de temps sur son appareil électronique ce qui mène à une perte de temps. 

La santé dans tout ça ? 

L’addiction créée par les algorithmes entraîne l’épuisement chez les utilisateurs. L’exposition à la lumière bleue générée par les écrans peut à la longue entraîner des lésions à la rétine. Le moment le plus propice à l’utilisation des écrans est le soir avant de se coucher. Or cela stimule le cerveau et excite l’utilisateur, ce qui provoque des insomnies et des nuits agitées. De plus, les irrégularités de l’heure où l’on s’endort et se réveille affectent notre horloge biologique. Ce qui perturbe le cycle de sommeil.

 

Bibliographie

Balicco, Laurence, Évelyne Broudoux, Ghislaine Chartron, Viviane Clavier, Isabelle Pailliart, and Cairn.info. 2018. L’éthique En Contexte Info-Communicationnel Numérique: Déontologie, Régulation, Algorithme, Espace Public. Information Et Stratégie. Louvain-la-Neuve (Rue du Bosquet, 7 B-1348): De Boeck Supérieur. https://go.openathens.net/redirector/umoncton.ca?url=https://www.cairn.info/l-ethique-en-contexte-info-communicationnel–9782807315778.htm

Falque-Perrotin, I. (2017). L’être humain algorithmé, dépassement ou perte de soi ?. Archives de philosophie du droit, 59, 215-219. https://doi.org/10.3917/apd.591.0252 

Image issue de : https://unsplash.com/s/photos/code 

Image issue de : https://www.terrafemina.com/article/bien-etre-comment-soigner-sa-fatigue-liee-aux-ecrans_a358269/1 

Point, S. (2018). Lumière bleue et santé. Environnement Risques et Santé, 149-152. https://www.yearbook-ers.jle.com/download/ers-312078-38828-synthese_lumiere_bleue_et_sante-a.pdf  

Renard, G., & Leid, J. (2016). Les dangers de la lumière bleue: la vérité!. Journal Français d’Ophtalmologie, 39(5), 483-488. https://www.sciencedirect.com/science/article/abs/pii/S0181551216300018  

Laisser un commentaire

Votre adresse courriel ne sera pas publiée.