YouTube – Je suis, donc je suis

Julien Michaud et Charles Tobin
René Descartes, auteur de la citation « Je pense, donc je suis «

Notre rapport grandissant avec les réseaux sociaux s’illustre par le nombre de plateformes que nous pouvons utiliser quotidiennement. Avons-nous réellement entamé la journée si nous n’avons pas jeter un coup d’œil aux différentes plateformes et applications qui façonnent notre vision du monde ? En partant de Facebook jusqu’à Instagram pour ensuite aller faire un tour sur Twitter pour ensuite aller consulter notre « for you page » sur TikTok et pour finir, en visionnant le contenu de nos créateurs sur YouTube. Dans cet article, nous essayerons d’illustrer en quoi les créateurs de contenu, plus particulièrement les youtubeurs, peuvent forger l’identité des individus faisant parti de leur communauté numérique, notamment en regardant de plus près le cas du youtubeur Anthony Fantano. 

YouTube, le berceau de l’identité numérique

Logo officiel de YouTube

YouTube qui a été crée en 2005 et qui fut racheté par Google en 2006 pour 1,65 milliard de dollars, est aujourd’hui l’une des plateformes les plus importantes dans l’espace numérique. En effet, en 2020, selon le site web Alexa, une compagnie d’Amazon, on constate que YouTube est le deuxième site web le plus consulté au monde, seulement devancé par Google. YouTube se présente donc comme une plateforme voulant donner une voix à chacun et faire découvrir le monde.

Sur le site web YouTube About, l’entreprise va jusqu’à dire que le monde est meilleur lorsque nous écoutons les autres, partageons nos différentes expériences et que nous développons des communautés grâce à nos histoires. Partant de cette déclaration, il apparaît clair que la plateforme YouTube s’inscrit dans une logique de Web 2.0, mettant justement l’accent sur les réseaux sociaux, tout en faisant la promotion du contenu généré par les utilisateurs. Tim Berners-Lee, le principal inventeur du Web considérait les débuts du Web 1.0 ayant comme mission de connecter les gens entre eux tandis que le Web 2.0 s’ancre dans cette idée d’interaction entre les gens. Ce que la plateforme YouTube permet très concrètement et que l’entreprise promouvait avec son ancien slogan « Broadcast Yourself », l’idée de produire son propre contenu (généré par les utilisateurs) et le diffuser au grand public. Ce Web 2.0 prend une différente dimension avec la création de son profil personnel sur la plateforme, lui donnant des fonctions comme de s’abonner, aimer, partager et commenter le contenu favorisant l’interaction avec les autres consommant des contenus semblables à ce que nous consommons. Cette interaction vient renforcer cette notion de communauté.

Les créateurs de contenu sur YouTube: les nouveaux role models

YouTube fait la promotion du contenu généré par les usagers et l’on a vu le phénomène des youtubeurs prendre de l’ampleur, au tournant des années 2010. Le cas des youtubeurs est en fait l’idée que certains créateurs de contenus ont commencés à avoir un auditoire grandissant, ce qui a faisant d’eux des personnalités en ligne. Il est clair que les médias sociaux et les communautés sur YouTube modifient la façon dont les utilisateurs construisent leur identité, ce qu’on essayera de montrer avec le cas du créateur de contenu Anthony Fantano.

Selon une recherche de Claire Baileys, les adolescents en particulier cherchent à se distancier et se distinguer des références familiales pour construire leur identité personnelle. Toutefois, parallèlement à cette quête de construction de soi, les jeunes adolescents cherchent à se conformer aux valeurs et aux normes de leur nouveau groupe d’appartenance identitaire. En ce sens, on peut comprendre en quoi les youtubeurs peuvent jouer un rôle dans la construction de l’identité des jeunes. Ceux-ci trouveront la chaîne d’une personnalité en lien avec ce qu’ils aiment, donc normalement, ils seront plus susceptibles d’être influencé par ce créateur de contenu et par la communauté qui l’entoure.

De plus, selon Baileys, pour les adolescents, cette identité qu’ils développent nécessite d’être validée par les personnes qui constituent sa nouvelle référence, soit la combinaison de la communauté et du créateur de contenu. Les jeunes consultant régulièrement une certaine chaîne YouTube seront plus susceptibles de vouloir se rapprocher et de partager les valeurs de «role model », qui ici, sont les youtubeurs. C’est dans cette logique que les créateurs de contenu sont en mesure d’influencer ceux qui regardent le contenu.

Anthony Fantano: The Internet Busiest Music Nerd

Anthony Fantano (Crédit photo: Southern Connecticut State University)

Parmi la panoplie de créateurs de contenus majeurs sur Youtube, plusieurs ont des échanges, des interactions et des relations symbiotiques avec les membres de leur communauté. L’un de ces créateurs, qui est loin de faire exception à la règle, se nomme, Anthony Fantano. Communément surnommé “The Internet Busiest Music Nerd”, Fantano est un critique, analyste, orateur qui axe son contenu sur le monde de la musique.

The Needle Drop & Fantano

Il possède deux chaînes YouTube. La première se nomme theneedledrop, où l’on retrouve principalement des vidéos d’une dizaine de minutes critiquant des albums provenant de tous les genres musicaux confondus. Sa deuxième chaîne, fantano, est plutôt centralisée vers du contenu vidéo moins formel, humoristique et varié (cependant, toujours axé sur la musique). Ses deux chaînes regroupent un total de 3,46 millions d’abonnés. Cet immense auditoire est loin d’être un simple nombre sans répercussions. Ce sont ainsi des millions d’adolescents, d’adeptes de musique et de musiciens qui représentent une communauté forte et distincte. Pour tous ces gens qui suivent Anthony Fantano, il devient une sorte de référence, une légende, un role model qui permet de forger son esprit critique et de bâtir son identité musicale et culturelle différemment. Un peu malgré lui, il porte, entre ses mains, l’identité de toute une génération. Certains adeptes vont même jusqu’à piler sur leur propre opinion par rapport à un artiste ou un album pour endosser celui de Fantano:

“I know so many people that just won’t listen to something because Anthony Fantano was like, ‘It’s not worth your time,” (Dev Lemons, @SongPsych account)

C’est un créateur de contenu qui représente très bien la génération actuelle qui bâtit ses communautés, ses valeurs, sa connaissance et son identité sur le fameux Internet 2.0. Il est à la fois une personnalité publique et une forme d’autorité dans son domaine, ce qui lui donne un pouvoir d’influence, une crédibilité et une notoriété incontestable.

Je suis donc je suis.

Bibliographie

Alexa Internet Inc. (1996 – 2020). Global : Top 500 sites on the web. Dans Top sites. Récupéré de https://www.alexa.com/topsites

Balleys, C. (2018). Comment les adolescents construisent leur identité avec Youtube et les médias sociaux. Nectart, 6(1), 124-133. Récupéré de https://www.cairn.info/revue-nectart-2018-1-page-124.htm

Coscarelli, J. (2020). The Only Music Critic Who Matters (if You’re Under 25). The New York Times. Récupéré de https://www.nytimes.com/2020/09/30/arts/music/anthony-fantano-the-needle-drop.html

Fantano, A. (2020). theneedledrop, Youtube. Récupéré de https://www.youtube.com/user/theneedledrop. Consulté le 18 octobre 2020.

Fantano, A. (2020). theneedledrop, Youtube. Récupéré de https://www.youtube.com/channel/UCnxQ8o9RpqxGF2oLHcCn9VQ. Consulté le 18 octobre 2020.

Frau-Meigs, D. (2017). Les youtubeurs : les nouveaux influenceurs !. Nectart, 5(2), 126-136. Récupéré de Récupéré de https://www.cairn.info/revue-nectart-2017-2-page-126.htm

Hosch, W.L. (2017). Web 2.0. Dans Encyclopédie Britannica. Récupéré de https://www.britannica.com/topic/Web-20

YouTube. (2020). YouTube. Dans à propos de YouTube. Récupéré de https://www.youtube.com/intl/fr-CA/about/

Laisser un commentaire

Votre adresse courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

LinkedIn
Share