La nudité sur Instagram, une façon de sensibiliser?

La nudité sur les réseaux sociaux attire l’oeil et fait réagir. Est-ce que cette tendance soutient la vague féministe ou n’est-elle qu’un simple moyen de choquer et d’attirer l’attention? Certes, un sujet plutôt polarisant au travers d’un réseau comme Instagram.

Une plateforme en constant changement

Instagram est né en 2010 et par le fait même, l’application invitait à l’époque les gens de 13 ans et plus à devenir membres, créer un profil de style portfolio et à publier des photos sur leur page.  Les publications peuvent être aimées, commentées ou envoyées par message privé sur la plateforme. Dès l’activation de ce réseau, il a fallu appliquer une censure afin d’éviter des contenus vulgaires, inappropriés ou encore choquants. Aujourd’hui, Instagram est maintenant non seulement une application profitable aux photographes ou pages amateurs mais est également rendu un médium de publicités et de promotion non seulement au niveau marketing mais aussi de soi-même.

Une façon de se mettre en valeur

Au travers de ce genre de plateforme, certains membres visent à profiter d’une grande portée et d’un vaste public pour étaler leurs oeuvres photographiques. Plusieurs vont chercher à acquérir des mentions j’aime ou davantage d’abonnés. Il est important, par contre, de regarder les deux côtés de la médaille. Il faut quand même comprendre que des images traitant de nudité ne sont pas publiées uniquement dans un but de gonfler un réseau, mais aussi dans un but d’expression de soi.  D’ailleurs, quelques membres veulent surtout montrer qu’ils ou elles sont à l’aise avec leur corps et vont tenter de contourner la

Affiche du film réalisé par Lina Esco (2013)

censure pour se mettre en valeur.

@Claudisahuqillo

Sensibiliser et expression

Nous pouvons prendre en exemple ici l’artiste Claudia Sahuqillo, qui elle, contourne la censure à propos de la nudité sur Instagram, en peinturant son corps et ses mamelons. C’est une façon ici d’utiliser la beauté du corps humain dans un but artistique et un lien peut être tracé ici avec la campagne #freethenipple qui vise à sensibiliser les gens à propos du corps féminin et de l’égalité des sexes.

La censure dans tout ça?

Malgré quelques pas dans la bonne direction en termes d’ouverture d’esprit, Instagram reste relativement sévère concernant la censure. On y tolère les images de nudité en lien avec des accouchements depuis un certain temps et aussi la visibilité des fesses mais les images mettant en valeur des organes génitaux sont presque immédiatement retirées. On peut même constater que Instagram utilise un système informatisé pour supprimer du contenu que la plateforme juge indésirable. Le bloggeur et photographe Chris Dodkin l’a démontré dans son article ici.

Est-il possible de contourner la censure?

@TheNudeBlogger

Comme mentionné plus tôt, l’artiste Claudia Sehuqillo réussit à contourner la censure grâce à ses peintures corporelles. Qu’en est-il d’un corps nu avec la censure comme nous la connaissons. Nous pouvons prendre en exemple The Nude Blogger qui applique des symboles sur ses seins pour éviter de voir ses publications supprimées. Dans le cliché ici, elle utilise non seulement les symboles mais aussi ce qui me semble être un fruit pour cacher ses organes génitaux. Il est intéressant aussi d’y lire sa description, des phrases telles que » i feel sexiest when i’m bleeding » et » i feel sensual as f**k » viennent accompagner sa photo. Elle n’utilise pas ces citations à but sexuel mais bien pour mettre en valeur l’expression de soi et d’exprimer qu’elle est bien dans sa peau.

En conclusion

Après s’être penché en profondeur sur le sujet, on peut comprendre que la question en termes de nudité sur les réseaux sociaux n’est pratiquement jamais à but sexuel. C’est une façon de s’exprimer, de forger une plus grande ouverture d’esprit et de promouvoir l’égalité des sexes. Je ne crois pas que Instagram pourra permettre une liberté totale en termes de nudité puisqu’il y a toujours des gens qui vont trop loin. Par contre, à mon avis, il faudrait être plus équitable puisqu’un acteur comme Eric Andre a vu ses publications montrant son pénis n’être supprimées que 12 heures après avoir été postées tandis que plusieurs bloggeuses ou artistes ont vu leurs publications retirées immédiatement. Le but n’est que de sensibiliser et il reste que ce n’est que le corps humain dans son état pur.

Bibliographie

https://www.self.com/story/skin-is-the-new-canvas

https://www.rtl.fr/girls/societe/instagram-les-photos-d-accouchement-ne-sont-plus-censurees-7793654726

https://www.dpreview.com/forums/post/60909406

https://www.complex.com/pop-culture/2016/01/eric-andre-full-frontal-nudity-instagram-photos

Laisser un commentaire

Votre adresse de courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Facebook
Google+
http://mediassocionumeriques.org/uncategorized/la-nudite-sur-instagram-une-facon-de-sensibiliser">
Twitter
LinkedIn