Les communautés en ligne : l’univers de Second Life

Image de Brent Eaton tirée du blogue SVTV Network.

Avec l’avènement des réseaux sociaux, les individus peuvent vivre de nouvelles expériences dans leur vie de tous les jours. Principalement au niveau de l’interaction qu’ils entretiennent sur les médias et réseaux sociaux. À travers ceux-ci, il est possible de remarquer la création de différentes communautés. Le terme communauté est un terme qui désigne d’abord des gens qui vivent ensemble, ensuite n’importe quel groupe d’individus qui utilise Internet pour communiquer entre eux. Les communautés en ligne ont tendance à être désignées selon l’activité ou l’intérêt que partage ces individus. Différents auteurs tels que Howard Reingold utilise le terme de communauté en ligne pour distinguer le sentiment d’appartenance, d’empathie et de support observé dans celles qu’il a étudié. Pour en savoir plus, vous pouvez aller lire l’article de Jenny Preece et Diane Maloney-Krichmar intitulé Online communities : Design, Theory, and Practic

Les mondes virtuels

Un monde virtuel est un univers créé par un logiciel informatique et où on peut agir grâce à un avatar (définition sur Wikipédia). Les mondes virtuels sont des plateformes connues, voire même que certains d’entre vous possède un compte sur un monde virtuel. On peut retrouver dans des jeux virtuels en lignes, tels que World of Warcraft.  Les mondes virtuels permettent aux utilisateurs de personnaliser totalement un avatar. En général, les avatars sont des représentations de soi virtuelles. Toutefois, certains utilisateurs vont créer un avatar qui représente une version améliorée de soi ou encore un avatar complètement différent. C’est le cas dans le site virtuel populaire, Second Life où les utilisateurs peuvent réaliser un avatar qui correspond à une identité différente de la leur.  Si vous désirez en connaître plus sur les mondes virtuels, vous pouvez consulter l’article de Andréas M. Kaplan et Michael Haenlein : Les mondes virtuels : le retour au réalisme.


Image de création d’avatar sur SecondLife tirée du site web Polygon.

L’identité dans Second Life

Plusieurs auteurs se sont intéressés à la question de la construction identitaire dans les mondes virtuels, particulièrement sur Second Life. Ce genre de jeu permet aux utilisateurs d’être anonyme et donc, ils peuvent se sentir plus à l’aise à explorer des aspects d’eux-mêmes qu’ils n’osent peut-être pas faire dans le monde réel.  Plusieurs vont créer des avatars totalement différents de leur style de vie. Ils peuvent expérimenter des relations amoureuses, un changement de sexe et parfois, même des situations ou des comportements qui ne sont pas possibles dans le monde réel. Pour en connaître davantage, vous pouvez jeter un coup d’oeil à l’étude sur la construction de l’identité dans Second Life de Guy Parmentier intitulé : Les consommateurs des mondes virtuels : construction identitaire et expérience de consommation dans Second Life ou regarder la vidéo sur Youtube de Jim Blascovich pour TEDxWinnipeg.

Mener une double-vie dans Second Life

Image d’un mariage sur Second Life tirée du site L’OBS

Un article de Judith Woods sur le site de Telegraph UK aborde une histoire assez cocasse d’une femme et d’un homme qui sont tombés amoureux et se sont mariés virtuellement sur Second Life. Pourtant, tout ça n’est pas réel. Ils ont créé des avatars totalement différents de leur soi. Leur relation était assez intense, voire même qu’ils avaient un album de mariage virtuelle… Judith Woods mentionne aussi que certains autres individus se sont fait prendre en plein adultère sur Second Life. Elle explique qu’une femme a divorcé de ce son mari, car elle l’avait surpris l’avatar de ce dernier en train d’avoir des relations sexuelles virtuelles avec un autre avatar.

À voir aussi, la construction identitaire dans les mondes virtuels et Ma deuxième vie sur Second Life.

Laisser un commentaire

Votre adresse courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Facebook
Twitter
LinkedIn