Internet des objets : un marché en plein essor!

Depuis une douzaine d’année, la révolution numérique prend de plus en plus d’ampleur. Avec l’émergence d’une multitude de technologies, dont les téléphones intelligents, il n’est pas étonnant de voir apparaitre un phénomène technologique tel l’internet des objets (IDO), un produit de la révolution numérique. Dans le monde de l’internet des objets, les objets se communiquent des données et s’harmonisent, comme le feraient des individus. Le phénomène à déjà commencer à prendre beaucoup d’ampleur et est même considéré comme la troisième révolution industrielle, mais l’internet des objets n’est seulement qu’un phénomène croissant. En effet, selon des études des cabinets de recherche en technologie Gartner et ABI Research, environ 26 à 20 milliards d’objets seront connecter d’ici les deux prochaines années, avec une croissance annuelle prévue de 17%.

Menu

  1. Comment ça marche
  2. Les entreprises et le commerce
  3. L’internet des objets : est-ce sécuritaire?

 

Comment ça marche? Internet des objets: les objets communiquent entre eux

«L’internet des objets», une idée de Kevin Ashton: grace à la RFID (radio frequency identification) et à un système sensoriel, les objets connectés puissent transmettre des données à des ordinateurs qui apprennent par eux même sans l’aide d’humains.

L’IDO, ça permet aux objets comme la télévision, le frigidaire, les automobiles, une machine industrielle et même encore une place de parking d’être connectés et de se «parler entre eux».Interconnectés par leur propre identité numérique et en communiquant, les objets connectent entre-eux et transforment les données en savoir, ce qui crée un lien entre le monde physique et virtuel. Un objet connecté peut donc capter les données et les envoyer avec le réseau internet ou autres technologies. Les données sont ensuite analysées et traitées dans le cadre des big datas. Les objets réussissent à interagir entre eux par des capteurs de température, vitesse, humidité, vibrations etc. Plusieurs réseaux permettent la connection des objets. Les réseaux cellulaires des opérateurs de télécommunication sont parmi les plus connus, ainsi que le réseau LTE-m ou Narrow Band. Par ailleurs, une multitude de réseaux sont en émergence pour permettre l’avancement et la continuité de l’IDO.

Pourquoi l’Internet des objets est un sujet qui suscite tant d’intérêt? Premièrement à cause de son impact sur les dimensions sociales et humaines sur entre autre, les consommateurs,  grâce aux changements au niveau marketing. Deuxièmement, pour sa capacité d’analyse et de storage du big data, ce qui n’implique pas toute fois une sécurité garantie des données.

Les entreprises et le commerce

L’internet des objets est une avancée signifiante pour les entreprises qui peut être autant positive que négative. Entre autre, elle permet certains avantages, comme la surveillance des machines à distance, la maintenance prédictive des équipements et la traçabilité des produits. En effet, la multitude d’informations générées par les objets vont permettre la création de nouveaux services. De plus, les entreprises peuvent avoir plus d’information sur leur produits. Du genre, le succès des produits. Donc, sans avoir besoin d’interventions humaines, et a une beaucoup plus grande échelle, elles peuvent personnaliser l’offre de leur produits et services, augmentant ainsi leur succès. Par exemple, une rangée d’un certain produit dans un magasin peut être programmé «intelligemment» et avertir l’entreprise de la fréquence auquel le produit s’épuise. On peut s’attendre a voir de plus en plus de phénomènes du genre.

Parlons du milieu de la restauration, où les problèmes de salubrité peuvent être mieux contrôlés par l’IDO. L’IDO surveille, entre autre l’état des appareils, exerçant un contrôle sur l’état des aliments. En bref, les avantages de l’internet des objets dans le commerce incluent l’amélioration des modèles d’affaires, la réduction des couts à long-terme grace à l’automatisation des processus et bien plus.

L’internet des objets, est-ce sécuritaire?

Internet des objets: partage de données
Les données sont stocker dans le «cloud»

La sécurisation du partage de données reste un enjeux important pour l’univers numérique et devient encore plus crucial avec l’internet des objets.

L’IDO est une véritable avancée futuriste pour le commerce en permettant non seulement d’améliorer l’experience des clients mais aussi de grandement pousser les chiffres d’affaire des entreprises. Malheureusement, le concept derrière la connection des objets risquent de menacer la sécurité et la vie privée des individus. En effet, les objets émettent des données en communiquant et les plateformes performantes des entreprises qui analysent ce grand nombre de données requièrent une approche big data. Les logiciels des appareils connectés doivent opéré à distance sans implications humaines et sans interrompre les réseaux sensoriels. Cette gestion autonome et à distance rend la sécurité de la gestion des appareils, fondamentale.

Assuré la sécurité du nombre volumineux de données est très difficiles suite à leur analyse. Ceci représente donc l’enjeux principal de la sécurité de l’internet des objets. En effet, un grand volume de données est susceptible de failles dans la vie privée des utilisateurs. Des dangers d’écoute clandestine, d’accès non-autorisé ou encore de modification et corruption de données sont des exemples de risques. Donc, il est essentiel pour les entreprises d’avoir des mesures de sécurité préalables dans le développement du traitement de données.

Pas encore sûr de comprendre l’internet des objets?

Sources:

ASHTON, Kevin. That ‘Internet of Things’ Thing. 22 juin 2009. https://www.rfidjournal.com/articles/view?4986. Consulter le 1er novembre 2018.

FOERSTER, Morrison, The Internet of Things Part 1: Brave New World. 18 mars 2014. https://www.jdsupra.com/legalnews/the-internet-of-things-part-1-brave-new-23154. Consulté le 1er novembre 2018.

FUTURA TECH. Internet des objets. https://www.futura-sciences.com/tech/definitions/internet-internet-objets-15158/. Consulté le 18 octobre.

LES AFFAIRES. L’internet des objets, plus qu’un gadget. 20 octobre 2010. https://www.lesaffaires.com/strategie-d-entreprise/entreprendre/linternet-des-objets-plus-quun-gadget/582550. Consulté le 18 octobre.

MICHEL. La sécurité dans l’internet des objets. 8 juillet 2018. https://www.leblogduhacker.fr/la-securite-dans-internet-des-objets/. Consulté le 31 octobre 2018.

SYNOX. L’Internet des Objets, un marché en plein essor qui sera multiplié par 6 en 2020. 3 juillet 2017. https://www.synox.io/4-choses-a-savoir-sur-linternet-des-objets/. Consulté le 1er novembre 2018.

 

 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Facebook
Twitter
LinkedIn