Marketing d’influence : la base des influenceurs

Le marketing viral, le marketing participatif et le marketing d’influence sont tous utilisés pour désigner du contenu créé par des influenceurs. C’est donc avec l’ère du web 2.0 que les entreprises doivent entrer dans cette vague de marketing pour avoir un contenu efficient. Puisque plus de 30 % des jeunes consommateurs sont susceptible d’acheter des produits qui sont recommandés par des non-célébrités, cette tendance se maintient. Ce qui veut dire, qu’ils peuvent s’associer plus aux influenceurs à leur valeur et à leur opinion, qu’ils peuvent s’associer aux célébrités. 

Mais qu’est-ce que le marketing d’influence et qui sont les influenceurs ?

Marketing d’influence

Tout d’abord, le marketing d’influence se concentre sur la diffusion de contenu par les médias sociaux. Il consiste à un ensemble de pratiques qui visent à utiliser le potentiel de recommandation des influenceurs et des communautés en ligne.

Le marketing d’influence utilise les recommandations des influenceurs du web 2.0 pour étendre leur notoriété et créer de nouveaux ambassadeurs de marque. En résumer, ce genre de marketing est maintenant défini comme une nouvelle forme de relations de presse. Car nous nous trouvons maintenant dans un monde où le web et ses plateformes sont de plus en plus prééminents.

Les influenceurs

À l’origine, les influenceurs étaient principalement des célébrités, des méga-influenceurs. Aujourd’hui, avec les réseaux sociaux, n’importe qui peut devenir un influenceur. Il y a maintenant deux nouveaux types d’influenceurs. Premièrement, il y a les macro-influenceurs, qui ont plusieurs abonnées ce qui leur donnent une plus grande visibilité en ligne. Deuxièmement, il y a les micro-influenceurs qui possèdent moins d’abonnés, mais qui sont quand même très engagés face à leur communauté web.

Ce qui veut dire qu’un influenceur sur les réseaux sociaux est un peu perçu comme étant « the girl or the boy next door ». Ils ont commencé à créer du contenu sur différente plateforme qui avec le temps leur a permis d’avoir un auditoire constant et fidèle à lui. Ils sont appelés abonnées, car ils s’abonnent aux comptes de l’influenceur. De plus, le fait d’avoir plusieurs abonnés permet aux influenceurs de présenter leur opinion sur différent sujet et produit et ainsi devenir des ambassadeurs de marque

Deux types de réseaux sociaux se démarquent particulièrement chez les influenceurs : Instagram et YouTube.

YouTubeur

Les youtubeurs sont des individus qui produisent des vidéos diffusés sur YouTube. De nombreuses marques s’associent à eux, car il est possible de mettre en action les produits ou de « vlogger » des expériences concernant les marques.

Par exemple, il est possible de montrer l’efficacité d’un mélangeur sur une chaîne de cuisine ou de « vlogger » dans un lieu touristique pour attirer des gens. Ce type de campagne permet d’offrir de nombreux avantages, en plus d’obtenir une grande visibilité. Ce qui est favorable pour les entreprises. 

Il y a deux façons pour les YouTubeurs de faire un gain monétaire avec YouTube. Ils peuvent soit utiliser les commanditaires ou les publicités. Les entreprises paient pour montrer leur produit et donner leur opinion. Il y a aussi la publicité des vidéos, avec Adsense, mais aussi les clics. Le YouTubeur diffuse une publicité avant ou pendant sa vidéo. Cette pratique permet aux influenceurs de générer plus de revenus.  

Instagrammeur

Une autre plateforme grandement utilisée est Instagram. Le but premier de cette plateforme étant de publier des photos ou de courtes vidéos avec les « stories ».

Beaucoup d’influenceurs ont émergé grâce à la popularité de cette plateforme. Les créateurs de contenu sur Instagram, aussi appelé Instagrammeur, utilisent ce réseau social pour intégrer des produits. 

Ils utilisent leur compte, leur « stories », ainsi que leur photo pour faire la promotion de certaines marques avec qui ils sont associés. Ce type de contenu commandité ressemble à du placement de produit traditionnel. Cependant, c’est le créateur de contenu, soit l’influenceur, qui décide de comment intégrer le produit. Cela fait en sorte que le produit soit relié à sa propre image de marque. 

Les influenceurs sont souvent rémunérés de plusieurs façons. Il est aussi possible pour eux d’avoir une relation à long terme avec une entreprise. Ceci fait de lui un ambassadeur de marque. Ces marques proposent des redevances à l’influenceur quand ses utilisateurs utilisent son code promotionnel.

Conclusion

Pour conclure, le marketing d’influence consiste surtout à utiliser la notoriété, la visibilité et l’authenticité d’un influenceur pour toucher les consommateurs de façon plus personnelle et surtout plus directe. Les entreprises qui utilise les médias sociaux de façon traditionnelle ne sont pas dépassées. Par contre, les entreprises gagnent d’utiliser ce type de stratégie pour rejoindre un autre type de clientèle.

Laisser un commentaire

Votre adresse courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Facebook
Twitter
LinkedIn