Le marketing d’influence et l’UGC, le moyen de communication actuel?

Le marketing d’influence et le UGC: c’est quoi?

L’ère du numérique a engendré une adaptation pour le monde du marketing. Traditionnellement, il se basait sur un plan de communication visant à rejoindre le plus de visibilité pour l’achat d’un produit ou d’un service. Le marketing d’influence s’est introduit avec  l’émergence du UGC, « user generated content », en utilisant le pouvoir d’influence des créateurs de contenus.

Toutefois, cette méthode de communication offre des choses que le marketing traditionnel ne peut pas offrir. Elle améliore la visibilité des campagnes publicitaires avec le « user generated content ». Elle rejoint un public ciblé selon des caractéristiques propices à la conversion en éventuel acheteur. 

Le marketing d’influence suscite la curiosité du public en mettant de l’avant des influenceurs qui aideront à provoquer un intérêt. Bien qu’elle soit tendance, cette nouvelle innovation du marketing vient avec ses points négatifs. 

Les innovations du marketing d’influence

D’abord, le marketing d’influence a permis aux stratèges du marketing d’atteindre un public beaucoup plus précis, vaste et engagé.

Ils font ceci grâce aux données spécifiques des abonnés d’influenceurs. Celles-ci leurs permettent de dresser un portrait type de leur audience avec des caractéristiques identitaires. Les informations des utilisateurs contiennent leur âge, leur genre, leurs données d’utilisation de l’application, et plus encore. Ces créateurs de contenus connaissent leurs habitudes sur les réseaux sociaux en analysant les interactions faites avec leurs UGC, comme des photos, des vidéos ou encore des stories. 

Cette compilation de données permet aux entreprises de cibler le consommateur type en choisissant des influenceurs qui engagent ce genre d’individus. Alors, les créateurs doivent prouver l’intégrité de leurs abonnés en ayant de bonnes statistiques d’engagement envers leurs publications.

De plus, une personnalité publique capte plus de pouvoir d’influence si elle détient une présence importante sur une multitude de plateformes. La récurrence d’un-même abonné renforce sa loyauté envers l’influenceur et ses convictions. Par conséquent, il deviendrait plus influençable et convertible en tant que consommateur. 

Signe néon en forme de notification de « j'aime »selon le style d'instagram.
photo prise par Prateek Katyal.

Les points négatifs du UGC

Malgré les points positifs du marketing d’influence, plusieurs points négatifs peuvent désenchanter le consommateur à ce type de publicité. Le marketing d’influence augmente considérablement la quantité de publicités sur les médias sociaux. Donc, maintenant les créateurs de contenus sont perçus comme une sorte de publicité. 

La rémunération des influenceurs pour des contrats publicitaires fait beaucoup réagir le public. Elle mène à douter de l’authenticité des opinions que ceux-ci partagent à leur auditoire concernant des produits pour lesquels ils doivent, dans de nombreux cas, vanter leur efficacité. 

Beaucoup de publicités mensongères renforcent cette inquiétude chez le consommateur. Par exemple, les thés amaigrissants promettaient de résultats miracles. Cependant, ils demontrent aucun effet bénéfique chez les acheteurs. De plus, de nombreux influenceurs font la promotion pour des cliniques de chirurgies plastiques. Le coût pour leurs opérations peut être gratuit, s’ils promouvoient que cette pratique résulte un beau corps. 

Le marketing d’influence peut créer des effets néfastes sur les consommateurs, puisqu’il utilise la relation de confiance bâtit entre les influenceurs et leurs abonnés pour faire la promotion de différents produits. D’autant plus, les entreprises ne sont pas assurées de la qualité de la publicité conçue pour leurs produits, car l’influenceur peut donner son humble avis à l’égard de ceux-ci.

Pour plus d’informations sur l’influence du marketing d’influence, cliquez ci-dessus pour y retrouver davantage d’explication sur les techniques abordées par les marques pour vendre un produit avec ce type de communication.

Faire preuve de son sens critique

En bref, le marketing d’influence comporte beaucoup de points positifs, puisqu’il permet de faire de la publicité de façon très directe et précise. La campagne publicitaire est dirigée minutieusement vers le public cible des différentes compagnies. Cela permet alors de proposer un produit à un individu qui serait plus portée à l’acheter.

Toutefois, ce type de marketing ne contient pas seulement des bénéfices. Elle se base sur une relation de confiance entre l’influenceur et son auditoire. Donc, l’authenticité du créateur peut être mis en doute, si la promotion de produit n’est pas à son image. D’autant plus, si l’opinion de celui-ci est biaisé dû à la rémunération du contrat, il risque de recevoir de la critique. Ce moyen de communication moderne peut donc être autant bénéfique que néfaste pour le consommateur et pour les marques.

Article écrit par Mathilde Ponton-Côté et Laetitia Marzella, novembre 2019.

Laisser un commentaire

Votre adresse courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Facebook
Twitter
LinkedIn