La localisation et notre téléphone intelligent

Son origine

Au cours de la dernière décennie, notre téléphone est devenu une technologie hyper performante qui est utilisée par la grande majorité des gens. En effet, depuis la commercialisation de l’iPhone en 2007, la technologie du numérique est utilisée dans différentes sphères de notre quotidien. Contrairement à ce que l’on pourrait penser, la géolocalisation ne date pas d’hier. Il sera ici question de la localisation dans les applications.

Son fonctionnement

Auparavant, lorsque les téléphones intelligents n’étaient pas encore sur le marché, il était tout de même possible de localiser un téléphone portable. Par exemple, lorsqu’on faisait un appel il était mis en contact avec les trois bornes téléphoniques les plus proches. Ce procédé se nomme la triangulation. De plus, la géolocalisation peut fonctionner sans même l’activation de GPS. Celle-ci permet de signaler notre emplacement à l’aide des antennes à relais des téléphones intelligents.

Les applications quotidiennes

La localisation est devenue omniprésente au sein de nos vie. Nous pouvons penser aux applications cartographiques telles que Google Maps et Waze. Puis, aux applications de services, comme le magasinage en ligne ou même les applications de jeux. La géolocalisation permet de suivre constamment nos mouvements et nos actions. C’est cette tendance technologique qui a changé nos habitudes de vies et notre manière de fonctionner en société.

Ces applications aident à rendre notre quotidien plus rapide et facilitent notre train de vie. Tout devient en effet beaucoup plus accessible et demande moins d’effort. Il n’est plus nécessaire de sortir de chez soi pour acheter de la nourriture, des vêtements ou pour rencontrer des gens. Grâce au système de localisation, un rayon de proximité est établi entre les restaurants et les maisons afin qu’on ait accès à ce qui est de plus proche.

Une photo de Henry Perk qui met en évidence l'utilisation de la localisation de Google Maps.
Photo de Henry Perks.Source : Unsplash.com

La localisation est partout

Aussi, plusieurs applications se servent de la localisation de leurs utilisateurs sans que se soit une application de localisation. Par exemple, la compagnie d’assurance BelAir Direct, a développé une application qui  permet d’évaluer la bonne conduite de l’automobiliste. Ainsi, elle repère les déplacements de l’auto. Puis, repère les l’abus d’usage inutile de carburant pour sensibiliser le conducteur à l’environnement.

De plus, Facebook et Snapchat sont des applications de communications. Cependant, Facebook nous localise en tout temps dans le but de nous présenter de la publicité plus ciblé. Si nous sommes en voyage, les annonces présentées vont automatiquement s’ajuster en fonction de notre localisation. Aussi, Snapchat a mis de l’avant une cartographie qui nous permet, si on l’active, de savoir exactement où se situe nos contacts à chaque instant. 

Vidéo de FrAndroid sur la Snap Map Source : Youtube

Pourquoi?

Pour finir, les applications nous localisent pour enregistrer le maximum de données sur nous. Ensuite, on les revend à des compagnies de publicités qui veulent faire du profit avec nous.

« Il y a plein d’applications mobiles qui collectent ces données même si elles n’en ont pas besoin pour fonctionner. »

Sébastien Gambs, spécialiste de la vie privée et professeur à l’UQAM
Source : La Presse

Les dangers de la localisation

Le fait de savoir où nous sommes, nos intérêts, notre milieu social, notre âge aide les compagnies à dresser le portrait de sa clientèle cible. Plusieurs questions concernant le respect à notre vie privée sont ici en jeu et se retrouvent au cœur de plusieurs polémiques. Ces données peuvent être vendus à des entreprises. Notre image peut se retrouver sur des publicités. Nos conversations sont enregistrées et peuvent être analysées.

Laisser un commentaire

Votre adresse courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Facebook
Twitter
LinkedIn